L’oreille est un organe très sophistiqué contenant les plus petits os du corps humain! Notre oreille transforme les ondes sonores en informations pour notre cerveau. Elle peut percevoir des sons à peine audibles jusqu’à d’autres très élevés, distinguer les tonalités, les distances et reconnaître la provenance d’un son avec une précision surprenante.

Les trois parties de l’oreille

L’oreille externe

Elle comprend la partie visible de l’oreille, le pavillon et le canal auditif. Le son entre par l’oreille externe et est dirigé à travers le canal auditif jusqu’au tympan. Sous la pression des ondes sonores, la membrane du tympan entre en vibration.

L’oreille moyenne

Elle est un espace rempli d’air séparé de l’oreille externe par le tympan, et reliée au nez par la trompe d’Eustache. L’oreille moyenne contient les trois plus petits os du corps humain : les osselets (marteau, enclume et étrier). Ces os font le lien entre le tympan et l’oreille interne. Le tympan et les osselets convertissent le son en énergie mécanique. Leur interaction amplifie les vibrations sonores pour les amener jusqu’à l’oreille interne aussi appelée la cochlée.

L’oreille interne ou cochlée

La cochlée, en forme d’escargot, est un milieu liquide contenant des milliers de minuscules cellules ciliées et de fibres nerveuses. Les cellules ciliées s’inclinent sous le mouvement du fluide créé par l’action mécanique de la chaîne osseuse. Elles envoient ensuite des influx nerveux qui traversent le nerf auditif. Le nerf auditif conduit les impulsions jusqu’aux centres auditifs corticaux du cerveau, qui interprète ces influx comme des « sons ».